Sandnes : Blinkfestival

En fin de semaine passée, avaient lieu à Sandnes (Nor) plusieurs courses de ski à roulettes à l’occasion du Blinkfestival. Cet événement qui est très connu en Norvège (retransmis en direct sur la chaine nationale) a attiré plusieurs grands noms du ski de fond mondial ainsi que les ténors du biathlon. J’étais avec une partie de l’équipe suisse aussi au départ.

 

Dès le lendemain de notre arrivée, nous prenions part à notre première course. Pour accéder à celle-ci nous avons d’abord passé 1h en bateau à travers les fiords norvégiens. Paysage magnifique et déjà une bonne ambiance en compagnie de mes  compatriotes Curdin Perl, Jöri Kindschi, Roman Furger et Martin Jäger. Mais pour revenir aux choses sérieuses, Lysebotn, une montée de 7km et un troupeau de 80 coureurs voulant se disputer la victoire. Sachant que ce genre de compétition n’est vraiment pas mon truc (surtout après ma montée horreur lors du Cologna Day), je me suis concentré sur le fait d’arriver en un seul morceau au sommet. Tout le contraire de Curdin qui a fait une démonstration en déposant tout le monde après seulement 2,5km et en remportant la course en solitaire.

 

Le lendemain l’équipe de France est venue compléter notre groupe pour un entraînement de ski roue en commun, l’occasion pour moi de repratiquer un peu de français. En début d’après-midi j’ai du passer par les qualifications pour pouvoir participer au 15km. Un prologue en ville de 3minutes sur lequel je me suis imposé. Quelques heures plus tard, place à la vraie course. Cette fois un départ en ligne et 20 boucles à effectuer. Les biathlètes qui avaient encore participé à la première course avec nous, n’étaient plus au départ car ils avaient leurs propres compétitions. Sur un parcours rapide et très tournant j’ai pu rester dans le groupe tout au long de la course. A 5 tours de l’arrivée alors que je tentais de me replacer, je me fais serrer dans les barrières, mon ski se prend dans celles-ci, mais par miracle j’arrive à me rattraper et à éviter la chute. Un peu secoué par cette action je mets un peu de temps à me remettre dans la course. Lors du dernier tour je me retrouve au alentour de la 10 places. Trop tard pour revenir sur les premières places mais je remonte quand même au 7ème rang final. Un bon résultat et beaucoup de plaisir, surtout qu’une fois de plus nous plaçons un suisse sur le podium avec la 3ème place de Jöri.

 

3ème jour et rebelote. Ski roue en compagnie des bleus et cette fois on découvre les joies de la Norvège. Une tempête s’abat sur nous et on se retrouve par moment avec de l’eau jusqu’au genou et parfois à la limite de la perte de contrôle (Cyril Miranda obligé de sauter dans un pré pour s’arrêter). Enfin, dernière course pour nous. Un sprint de 2 boucles. Malgré de bonnes jambes, je n’étais pas assez attentif et je me suis laissé surprendre. La bonne affaire suisse du jour a été réalisée par Martin qui a pris la 5ème place.

 

Une fois les compétitions et festivités terminées, nous sommes encore restés quelques jours pour plusieurs séances d’entraînements supplémentaires. Après un retour en Suisse compliqué (avion annulé à Frankfurt et pas de sac à Zurich), je suis à présent de retour à Davos. Le prochain voyage pour moi sera un petit passage par Bex mi-août.

 

A bientôt

 

Jovian