Liberec – les supporters

SONY DSCComment vous résumer notre séjour à Liberec ?… On pourrait bien sûre, vous le faire point par point, mais c’est long et pas toujours drôle à lire quand on y était pas. On pourrait vous parler des courses, mais ça Jovian et Erwan le font sur leurs sites. Alors on va vous faire un petit guide touristique, agrémenté de quelques anecdotes. Alors voilà…

Trajet : Bex-Liberec 12 h. 00
Liberec-Bex 8 h. 30Eh oui ça monte sec pour aller à Liberec 🙂  non en fait pour l’aller nous avons eu le même temps et la même température du début à la fin, soit neige et entre -0.5 et + 0.5 et au retour un Reto tellement concentré qu’on a dû échanger au moins 3 mots à l’heure !Ce qu’il faut savoir :En Tchéquie quand enfin il y a un panneau signalétique, vous n’avez pas le temps de réfléchir, la sortie est 500 ml plus loin ! Alors apprenez bien votre parcours !
Monnaie : des Couronnes Tchèques (CZ), bon l’Euro est accepté dans le 80% des casChange : CZ 1’000.– = Fr. 50.–, de sang froid pas de soucis… après c’est autre chose, mais pas grave c’est bon marché !
Subsistance : Bière = boisson nationale… les 3dl sont vendus entre CZ 15.– et CZ 22.–, mais combien est-ce que ça fait ? voir plus haut !Nourriture : de tout et bon partout… même le soir où on s’est enfilé dans un bistro typiquement tchèque et que la carte était illisible, on a pas été déçu.Allez encore un calcul : 2 pizzas (très bonnes) 5 bières et 1 café = CZ 340.–Ce qu’il faut savoir :
En Tchéquie à peine votre verre ou votre assiette sont vides qu’on vous l’enlève… alors on se fait vite avoir, car avant d’enlever le verre, on vous demande si on vous ressert !… et du coup quand l’addition arrive (car il n’y a jamais de tickets sur la table) vous constaterez vite que finalement vous en avez bu pas mal de ces bières !

Liberec_30Liberec_18Liberec_19
Bar-Resto : Propre, propre, propre… ils poutzent tout le temps… on a rarement vu des WC aussi propres, même dans le plus petit bouiboui du coin !
Taxi : super bon marché… et top à l’heureAnecdote : la voiture « interplanétaire » de Reto a eu envie de faire un petit détour par le garage (normal elle était au pays et voulait revoir ses copines), nous avons donc fait appel à un taxi qui nous a déposé au pied du stade. On lui donne rendez-vous à 13h.00 pour le retour… Reto, un peu sale langue, « piatait » (je suis sûre que vous voyez bien le tableau) « Ah ces taxis tchèque, je suis sûre il va être en retard », car il est vrai qu’on était pas très juste dans notre horaire et qu’on a du attendre 13h.00… Mais au moment où l’heure tournait notre taxi arrivait !
Hôtel Liberec : Fr. 700.—pour 3 personnes (chambre individuelle) pour 5 nuits ! Et franchement bien, vous pouvez y aller sans autre ! et en plus c’est là que la bière est la moins chère  :-)Anecdote : et peut-être que comme Reto vous ferez des découvertes géographiques !
Liberec_20
Liberec : une ville qui nous a suppris, autant par sa taille, que par ses boutiques  :-), par son architecture, et surtout sa propreté. Le tour de ville est vite fait, mais il vaut le détour.
 Liberec_60
Paysages : difficile à dire… on a vu du brouillard, du brouillard et du brouillard… sauf vendredi où on a eu un temps carte postale, ce qui nous a permis de découvrir un pays finalement pas si plat et qui mérite d’être visité, mais malheureusement la journée a passé trop vite pour tout voir !

SONY DSCSONY DSC
Pistes ski-de-fond : 140 km de pistes dans la forêt « idyllique » par beau temps bien sûre… et surtout n’oubliez pas de prendre une carte avec vous, car on s’y perd très vite.

SONY DSC
Stade de courses : pas pour le public… à croire qu’ils ne voulaient pas de public, pas une tente pour se réchauffer, impossible d’accéder à la zone d’arrivée et la
remise des bouquets ! Et une sécurité qui plaisantait pas ! Il y avait bien un petit stand boissons et pour la restauration un « Pipi Grill » qui faisait tout sauf envie !
SONY DSCLiberec_36
Anecdotes : donc entre les courses vite à la voiture pour trouver un bistro et se réchauffer un peu… « Le Bar des Sports » des télés partout, une ou deux tables de gars (qui parlent pas)… sauf rire quand Reto commande une petite bière ! Ah oui car si vous précisez pas, vous avez la chope de 5dl !
un jour à midi on s’enfile dans le « bar-pizzeria » à côté de l’hôtel pour croquer un truc en vitesse, il n’y a que des miss, dont une table de femmes sur la soixantaine, qui ne font que de regarder notre table. Reto pense avoir son « petit succès »… jusqu’au moment où l’une d’elle s’approche de la table et commence a me parler en tchèque, inutile de vous dire que j’ai rien compris, jusqu’à ce que l’une d’elle me dise en anglais, que j’ai une magnifique coupe de cheveux (Merci Alex) et qu’elle voudrait savoir qui est mon coiffeur !… On a bien rit !
Comment dire Bonjour ou Au revoir en tchèque ? ben on sait toujours pas… car ils ne parlent pas (c’est Reto qui était content, pas besoin de dire bonjour ! 🙂  ) c’est assez surprenant… c’est calme partout…
Comment faire rire les serveurs : simplement en se battant pour payer l’addition, même dans le meilleur restaurant de la ville ! Effet garanti…
La citation de la semaine « On a skié lentement que vous ayez le temps de nous voir passer » dixit Candide  🙂
Bref, je pense que vous l’avez compris, même si nos sportifs sont déçus de leurs mondiaux, les supporters ont passé une super semaine et rentrent avec des souvenirs plein la tête.
Retrouvez toutes les photos

 

 

 

 

Liberec_01Liberec_02Liberec_03Liberec_04Liberec_05Liberec_06Liberec_07Liberec_08Liberec_09Liberec_10Liberec_11Liberec_12Liberec_13Liberec_14Liberec_15Liberec_16Liberec_17Liberec_18Liberec_19Liberec_20Liberec_21Liberec_22Liberec_23Liberec_24Liberec_25Liberec_26Liberec_27Liberec_28Liberec_29Liberec_30Liberec_31Liberec_32Liberec_33Liberec_34Liberec_35Liberec_36Liberec_37Liberec_38Liberec_39Liberec_40Liberec_41Liberec_42Liberec_43Liberec_44Liberec_45Liberec_46Liberec_47Liberec_48Liberec_49Liberec_50