Un été compliqué

 

Suite à mon opération de la hanche fin mai, j’ai vécu un été particulier. Il a fallu redoubler de patience (ce qui n’est pas mon fort), et faire preuve d’un peu de créativité pour chercher des exercices, et des méthodes d’entrainement que je pouvais effectuer.

 

Après deux semaines de cannes, j’ai commencé ma rééducation du côté de Macolin. J’ai eu la chance de pouvoir tout de suite profiter d’un encadrement excellent.

 

Après de longues semaines d’exercice très basique en salle, j’ai enfin pu remettre un pied dehors. Un petit goût de liberté de pouvoir retrouver l’extérieur, même si j’étais encore très limité.

 

A partir de la mi-juillet, j’ai gentiment pu reprendre le classique et la marche avec bâton. Cela m’a permis de retrouver un peu plus d’endurance, et de commencer le travail foncier un peu plus sérieusement.

 

Début août, j’ai enfin retrouvé mes collègues de l’équipe suisse. Après plus de deux mois passés un peu seul dans mon coin, j’étais ravi de repartir en camps d’entrainement. Je n’étais toujours pas capable de prendre part à toutes les séances. Malgré ça, c’était un très bon sentiment de revenir dans le groupe.

 

La fin du mois d’août était un peu compliquée. J’espérais pouvoir reprendre plus sérieusement, notamment le skating, mais les douleurs persistaient. Pour être rassuré, j’ai refait des contrôles. Heureusement, les résultats étaient bons, et j’ai donc décidé de forcer un peu. Petit à petit, les sensations se sont améliorées, avec quelques rappels à l’ordre.

 

Depuis la mi-septembre, les choses se sont bien stabilisées. J’ai pu réintégrer le skating, et surtout refaire de la vitesse dans les deux styles. J’ai aussi pu faire les tests de performance à Macolin, et j’ai été positivement surpris par les résultats.

Dès la fin de semaine, nous allons prendre la direction de la Sardaigne avec toute l’équipe suisse. Une semaine de ski roue au chaud avant de retrouver la neige dès la fin du mois d’octobre.

 

A bientôt.

1 comment to Un été compliqué