Fin de saison et reprise de l’entrainement

 

 

Voilà déjà un certain temps que je n’ai plus donné de nouvelle. Depuis les championnats du monde de Lahti, pas mal de choses se sont passées.

 

La fin de saison a été un peu mitigée pour moi. D’abord un petit coup de mou d’après championnat, lors de l’étape de Drammen. J’ai échoué dès les qualifications pour pas grand chose, avec un départ où je dois l’admettre, j’ai un peu roupillé.

 

Ensuite, c’est à nouveau le Canada et la ville de Québec qui accueillait les finales de la coupe du monde. Un mini-tour qui débutait avec un sprint skating. J’ai toujours aimé skier sur ces pistes et j’avais à coeur de finir l’hiver sur un point positif. Je passe les qualifications, et en quart je prends la 3ème place. Le temps n’étant pas suffisant, mon parcours s’est arrêté à ce stade. Néanmoins un dernier top 15 pour terminer la saison. J’ai ensuite pris part aux deux 15km de ce mini-tour.

 

 

 

 

Pour terminer, je me suis rendu au Val Müster pour les championnats Suisse. Il ne me restait plus beaucoup d’énergie après une longue saison et le voyage du Canada dans les pattes. Sur le sprint, je finis 4ème et je décide de ne pas prendre le départ du 50km car je sentais la maladie arriver. J’ai encore couru le sprint par équipe pour le ski club Bex avec Alec.

 

La saison à peine terminée, j’ai repris mon stage pratique au bureau. Comme presque attendu, j’ai eu droit à 3 semaines durant lesquelles j’ai enchainé les maladies. J’ai aussi profité des quelques jours de férié pour partir en vacance et me refaire une santé.

 

Dès début mai, c’est la reprise de l’entrainement. Nous sommes partis avec toute l’équipe en Sardaigne. Beaucoup de kilomètres avalés à vélo, ski à roulette et à pied. Ensuite petit retour par la maison suivi des tests de performance à Macolin.

 

 

 

 

Actuellement, nous sommes en Norvège à Sognefjell, où nous avons remis les skis. La météo n’est pas avec nous, avec pluie et brouillard au programme. Malgré tout, nous faisons du bon ski avec une piste tracée 2 fois par jour.

 

Dès mon retour, je vais devoir mettre un petit coup d’arrêt car je vais me faire opérer pour enlever un kyste à la gorge. Rien de bien méchant, mais cela va quand même me coûter une semaine d’entrainement. Dès la fin du mois, j’espère pouvoir me remettre au boulot normalement.

 

A bientôt